L’addiction à la pornographie et de plus en plus présente chez les jeunes et dans l’ensemble de la population active sexuellement.

 

En effet c’est un véritable fléau qui s’abat actuellement sur nos sociétés. Plus en plus 2 jeunes entre dans la sexualité par le porno et découvre des pratiques extrêmes très jeunes.

Cette manière de connaitre et d’entrée dans la sexualité de manière choquant et non accompagné est un véritable problème pour eux. Ainsi il est très difficile de s’en sortir seul.

Et l’addiction à la pornographie s’installe ainsi de plus en plus profondément entraînant des souffrances émotionnelles et physiques parfois terrible.

En tant qu’hypnothérapeute, praticien en thérapies brèves (c’est-à-dire les thérapies cognitives et comportementales et spécialiste de la cyberdépendance) je me suis retrouver souvent face à des patients sérieusement en difficulté émotionnelle, voir même dans un désespoir profond.

 

Alors j’ai cherché dans les publications des universitaires américains des moyens et des techniques pour savoir comment et pourquoi arrêter de consommer des images pornographiques.

 

Il faut tout d’abord examiner le niveau du dérèglement du système hormonal et nerveux

 

Lorsque l’on regarde des images porno à répétition, la dopamine qui est un neurotransmetteur essentiel dans les activités sexuelles est stimulée en masse et de manière artificielle et peut entraîner des problèmes de libido et une diminution des capacités direction ainsi qu’une baisse de la motivation en général comme par exemple faire les activités que l’on aime ou bien entrer en relation avec les autres ou encore rencontrer les filles.

 

Alors quels sont les conseils à suivre pour sortir de la dépendance à la pornographie ?

 

1/ Le premier conseil est d’identifier les déclencheurs pulsionnels

Demandez-vous ce qu’il se passe juste avant de regarder du porno ? Quels sont les processus pour identifier les déclencheurs pulsionnels qui vous pousse à regarder du porno ?

Est-ce que vous regarder des images sexy sur Instagram

 

2/ Une fois les déclencheurs pulsionnels identifiés, recherchez des activités de remplacement

Comme par exemple courir et faire du sport l’idée est de reprogrammer le cerveau pour qu’il puisse se trouver autre chose à faire que regarder des vidéos porno et des images pornographique.

3/ Rendre le contact avec le porno plus difficilement accessible par exemple au niveau des Instagram provoquant et sexy et bloquer au maximum les sites porno sur le téléphone et l’ordinateur.

C’est une première étape en enlevant les déclencheurs visuels, générateurs de pulsions difficilement contrôlable et en prenant conscience à quel point le porno est négatif pour vous et votre corps, vous commencez à vous désensibiliser du porno.

 

Dans le cas contraire vous vous désensibilisez au sexe au fur et à mesure que vous regardez de plus en plus d’image soit en fréquence soit en intensité.

Vous finissez par regarder des vidéos avec des pratiques extrêmement violente, qui ne sont pas vos pratiques sexuelles, et vous finissez par vivre de plus déséquilibré et désensibiliser au sexe et à la rencontre sexuelle.

Les signaux envoyés par le cerveau au pénis sont de plus en plus faible comme pour le cas de l’alcool et des drogues cela vous prendra plus d’image et plus de temps pour être stimulé est excité à mesure que l’entrée dans la dépendance se fait et cela jusqu’à ce que vous subissez une totale disfonction de l’érection.

Des études menées par des spécialistes universitaires ont démontré que les personnes sexuellement actives sont de plus en plus en difficulté par rapport à l’addiction au porno.

Le processus c’est encore d’avantage accéléré depuis l’arrivée en masse des smartphones dans les années 2010 et de l’accès à internet en haut débit partout et tout le temps disponible.

 

L’étude montre que ¼ des moins de 40 ans vive un problème avec le porno de plus ou moins grande impacte sur leurs vie sexuelle et amoureuse.

Les problèmes les plus difficile à vivire dans l’addiction au porno sont les problèmes liée à l’érection. Mais heureusement tout cela n’est que temporaire et réversible.

C’est pour cela qu’il est important de se remettre en mouvement dans sa vie, et de réduire de manière conséquente  la consommation de pornographie.

Les solutions existent pour vous,  il suffit de cliquer sur le lien disponible pour connaitre les solutions qui fonctionne aujourd’hui.